dimanche 1 juillet 2012

Le papier électronique souple


Ce produit n'est disponible pour l'instant qu'en Russie, mais il constitue un grand pas vers une transition inévitable entre le papier tel qu'on le connait et le papier de demain.
Voici l'article paru sur le site de sciences et avenir et qui décrit les caractéristiques de ce nouveau concept :
"La société Wexler commercialise le tout premier e-Reader souple (...) 
Flex One est la toute première liseuse électronique flexible.
L’avantage ? A l’évidence, Flex One résiste mieux aux chocs d’un modèle rigide. Imaginez-vous en train de lire dans le bus ou le métro : si la liseuse tombe par terre pendant une bousculade, elle devrait s’en sortir indemne. L'appareil pourrait aussi marquer des points... sur le plan psychologique : en se tortillant comme un magazine, il rappellera aux fans de Gutenberg de classiques habitudes de lecture !
Pour ce qui est de ses caractéristiques techniques, la liseuse de Wexler a une résolution de 1024 par 768 pixels. Son format : 15,1 cm de haut, 13,4 de large pour une épaisseur de 4 millimètres. Sa batterie lui confère deux semaines d’autonomie. Et comme une liseuse lambda, elle utilise de l’encre électronique (à la différence des tablettes type iPad qui fonctionnent avec des cristaux liquides), une technologie qui repose sur l’utilisation de petites capsules remplies d’un gel transparent où baignent des pigments noirs et blancs."
Plutôt pas mal, non ? Et ce n'est que la première, d'autres suivront, c'est sûr, qui pourront même se plier en quatre pour se glisser dans une poche...